Bonjour à vous,

Comme chaque samedi, vous retrouvez une nouvelle créatrice de talent sur ce blog.

Aujourd'hui, nous allons découvrir une passionnée de Perles: Agnès

328207

Présentation, Qui etes-vous?

Je m'appelle Agnès, j'ai 43 ans. Je vis actuellement en Indre et Loire (37) et suis devenue AE le 1er novembre 2013.

J'ai suivi des études d'assistante de service social et j'ai pu exercer mon métier durant 15 ans. C'est un métier que j'aimais beaucoup même si parfois la charge de travail se faisait ressentir dans ma vie privée.

Mon mari a été muté il y a 3 ans et nous n'avons pas souhaité renouveler l'expérience de vivre à distance. Nous l'avions déjà fait pendant 1 an alors que notre aînée avait 5 mois, le temps que je trouve du travail sur Bordeaux. J'ai pensé naïvement que je retrouverai plus facilement du travail si j'étais sur place.

Mais, au fil des mois passant, je voyais bien que les rares entretiens ne débouchaient sur rien et je me suis mise à faire des bijoux puis j’ai décidé de devenir AE.

Image37

Comment travaillez-vous?

Je suis quelqu'un de passionné dans mon travail et ne compte pas mes heures (l'ancien comme le nouveau) ! J'aime bien réaliser des bijoux avec le matériel en stock ou réfléchir à partir de matériaux chez les fournisseurs ou encore partir sur un projet personnalisé avec la cliente en fonction de sa demande (elle m’envoie souvent une photo du vêtement qu’elle souhaite habiller !).

Je n'ai pas de style proprement dit et je ne veux pas en avoir contrairement à beaucoup de mes collègues, je veux pouvoir naviguer dans plusieurs univers en pensant à mes clientes potentielles. Un peu comme dans mon métier d'assistante sociale où l'on part de la personne et de ce qu'elle est, indépendamment de son histoire et de ses difficultés. Je réalise donc des modèles qui me ressemblent ou au contraire ne me ressemblent pas du tout mais j'ai quasiment tout le temps l'univers d'un potentiel client en tête.

Image70

 

J'aime travailler le côté ethnique ou bohème mais j'ai découvert le romantique il y a 6 mois à l’occasion d’un travail de partenariat avec une boutique spécialisée dans le romantique et j'ai adoré cela !

398

 

Mes inspirations viennent donc des gens et des matières que j'utilise. J'essaye de suivre un peu la mode pour les couleurs ou certains styles car force est de constater que c'est ce qui se vend le mieux !

Image99

 

Je fais travailler des artistes en leur achetant des matières premières : céramique, verre filé au chalumeau, perles tissées, pâte polymère. C'est une belle aventure de travailler avec eux à partir de ce qu'ils proposent ou pour répondre à mes demandes personnalisées. Là encore mon métier d'origine n'y est pas étranger, j'aime le côté partenariat et tirer le positif des autres, de leurs savoir faire. On ne communique que sur le net compte tenu des distances mais ce sont de véritables relations qui se tissent.

Quelles sont vos prochains objectifs?

J'ai comme objectif cette année de développer mon entreprise. J’ai quelques idées… Au départ, je verrai pour organiser des ateliers sur ma région.

J'ai tenté d’en proposer pour un public spécifique de déficients mentaux ou de personnes fragiles, toujours dans ce souci de pouvoir renouer avec mon métier. Je crois en la possibilité de mieux être à pratiquer cette activité (rompre l'isolement, travail des couleurs, de l'estime de soi...) mais je n'ai pas reçu de réponse positive. Je pense que le budget à y consacrer est difficile à trouver au vue des restrictions budgétaires dans le social ces dernières années !

Je veux penser positif et aller de l'avant, ce n'est pas facile tous les jours mais la passion que j'ai développée m'aide en ce sens. Mon chiffre d'affaires va en augmentant, il me reste encore un gros travail de visibilité.

Où peut-on vous retrouver?

sep 2015 056

J'ai travaillé quelques mois avec une boutique de créateurs sur Tours mais la gérante a dû se résoudre à fermer faute de ventes suffisantes en fonction de ses charges. On me retrouve chez mon esthéticienne et dans une boutique sur Montbazon, ou encore sur les marchés de ma région, ou lors de présentations à domicile.

Je vais également signer un contrat avec une boutique à inspiration bohème dans l’Isère (38) à Bourgoin Jailleu qui m'a contactée après avoir vu mes réalisations sur un site internet où j'ai une boutique.

Je reste optimiste même si pour l’instant, je ne gagne toujours pas d’argent à cause des investissements qu’il me faut faire à chaque fois et des charges, ma richesse, ce sont mes perles et les rencontres que je fais grâce à elle !

BOUTIQUE

FACEBOOK