Bonjour à vous ! De plus en plus nombreux , je vous en remercie.

Aujourd'hui je vous présente Elsa une créatrice de bijoux dont les pierres sont au coeur de ses créations.

 

Voici l'interview d'Elsa pour sa boutique L'opale aux étoiles

B631-1218337-1415861409

 

° D’où venez vous ? Et quelle est votre histoire? 

Du plus loin que je me souvienne, j ai toujours exercé une activité manuelle car mes pensées étaient en permanence bouillonnantes. J avais 110 idées à la seconde et mon surnom a toujours été Mac Giver....
 
Apres avoir déçue mon père musicien par mon niveau catastrophique en musique, mon manque de rythme et de musicalité, j ai arrêté la seule activité artistique que mes parents trouvaient noble. 
J avais cependant le droit de démonter toutes les machines d electroménager cassées et de les remonter à ma guise sous une forme différente, animalière ou humaine mais très vite, on jetait à la poubelle ce qui n était considéré  qu un déchet inutile et encombrant à la maison. 
Après suit une période pas très heureuse de ma vie avec la maladie et la mort de mon père. Je me suis lancée dans des études sans intérêts pour moi  j ai une licence en droit inutilement rangée dans un tiroir de mon appartement. 
J ai ensuite exercé de petits métiers et surtout fait beaucoup la fête jusqu ' à mes 27 ans où il était temps que je fasse quelque chose de ma vie.. 
J ai donc fait des études afin d être infirmière car la deuxième passion de ma vie était l aide à la personne et les missions humanitaires.
J ai donc travaillé durant 18 ans comme infirmière de nuit dans un service d oncologie, de difficiles et belles années de ma vie où j ai appris à connaitre l entraide et la solidarité d un monde de nuit .
Au bout de 18 ans de sollicitations d années en années plus importantes, j ai fait un premier accident du travail avec une tentative de reprise de travail de jour ( catastrophe qui s est soldée par un violent deuxième accident avec opération à chaque fois ), et une fulgurante dépression m a cloué au fond de mon lit ... 
Il n y a plus que mes enfants qui me retenaient à la vie, mais les journées étaient longues, j étais seule et petit a petit j ai recommencé à sortir mes boites où je conservais tout et j ai commencé à faire des bijoux. Des bijoux tordus comme moi et c est en me promenant sur internet un dimanche après midi que je suis  tombée par hasard sur alm (alittlemarket), c est ainsi qu est né ma première boutique. 
 

11111111111111111111114

dddddddddddddddd2

° Quelles sont vos inspirations?
Après avoir tâtonné, essayé, fait de jolies créations mais tellement lourdes qu il était inimaginable qu elles puissent se porter, j ai eu une  révélation.
J ai découvert l opale !!
Mais  j ai découvert aussi que l opale déjà taillée et polie ne m intéressait pas car je ne pouvais pas découvrir moi même la beauté dans ces  petits blocs de pierres brunâtres....
De façon tout a fait autodidacte, je me suis lancée dans le polissage de pierre brute. C est très vite devenu mon oxygène, ma raison de revenir parmi les humains et durant deux ans, j ai taillé et poli jour et nuit des opales .... 

DDDDDDDDDDDDDDDDDDDD4

jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj9

Mon bonheur est grand quand j arrive à mettre à jour dans un caillou , un trésor !!!
Cela fait battre mon coeur plus vite, après  écouté durant des années des personnes et n en pouvant plus, j écoute l opale ....
Pour chaque opale, je sais instinctivement toujours ce que je vais en faire, comment la présenter. Je n ai pas de style préconçu mais j aime ce qui est différent ....
J ai commencé par trouver des opales par lots, toujours chez le même fournisseur en Australie, qui a très vite compris que je ne voulais pas de pierres faciles  déjà travaillées, ni des pierres magnifiques mais hors de prix, mais de prendre des pierres secondes chance, un peu tordues, bizarre et de chercher ce qu elles avaient à me dire ... 
Et la je suis tombée dans la passion profonde de l opale ...

ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB3

333333333333333333333f

Chaque pierre durant le polissage me raconte son histoire, j essaye de l écouter et de faire ce qu elle me demande . 
Et j ai été très rarement déçue de mes opales finies.. Sauf quand têtue, je veux faire de l opale quelque chose de précis... Cela se termine mal en général car je polie trop et parfois les couleurs disparaissent définitivement..
Là je m en veux , et je ne recommence plus.... 
C est un travail de très très longue patience, le polissage d une opale m occupant  entre 8 et 20 h, et plus, souvent......
 
Elles sont en général très fragiles et il est important de travailler dans l eau afin qu elles ne chauffent pas et ne se détériorent pas. 
Je suis couverte de boue, j ai de la poussière rouge incrustée partout dans l appartement. Mais c est un peu ma terre d Australie que je n ai pas encore visité ...
° Ou peut on vous retrouver? Liens, évènements, boutique 
Pour l instant je suis encore amateur, je vais faire un stage  en fin de mois afin de travailler mes montages aussi moi même et j envisage de m installer plus tard soit en auto entreprise soit en pro ... Tout va dépendre,. En tout cas, je n en suis qu au début de ma nouvelle vie que j espère encore bien longue dans la création. 
 
Mais voila j ai un problème, je suis complètement anti réseau sociaux, je ne présente donc mon travail sur la page personnelle de mon facebook ou je n ai d ailleurs presque pas d amis... Donc actuellement je suis uniquement sur alm et etsy.... 

11111111111111

 
° Aimeriez vous me parler d'autre chose? D'autres passions...
Je tiens à remercier chaudement Milid pour son partage dans son blog de cet article .... 
J apprécie beaucoup la générosité de sa proposition, je trouve cela merveilleux et je lui souhaite longue vie dans sa passion de la création ......
J ai aussi de multiples autres passions comme la musique, la photographie, les voyages, un projet humanitaire auquel je participe et en tout premier lieu mes adorables grandes filles ( presque 16 et 18 ans ) .... 
Alors mesdames si cet article vous a plu, n'hesitez pas à mettre de L'opale!!!